La Jeunesse Adventiste prend position contre la violence à Ste-Croix

Mis à jour le 02.10.2018 à 15:14
La Jeunesse Adventiste prend position contre la violence à Ste-Croix

St. Croix, Iles Vierges Américaines | NCC / DIA

 

Des centaines d’Adventistes du Septième Jour de l’île de Ste-Croix, dans les Iles Vierges américaines, sont descendus dans la rue le mois dernier pour manifester contre la violence. Les communautés de l’île sont alarmées par le fait qu’au cours des derniers mois, il y a eu cinq homicides à Ste-Croix ; trois étaient le résultat de la violence par arme à feu, ont déclaré les responsables locaux de l’église.

 

Le rythme donné par le corps de tambours de l’Église Adventiste, V.I. Pulse Drum, a attiré les gens dans les rues pour assister au passage des participants qui portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « Arrêtez la violence, » « J’ai dit oui à Jésus, » « des accolades, pas de drogues, » « connaitre Jésus c’est connaitre la paix, » « chaque vie compte, » et « trop c’est trop. »

 

En s’adressant à la foule, le pasteur Anthony Hall, directeur du ministère de la jeunesse de l’Union des Caraïbes, a déclaré : « Nous vous avons invités ici pour faire une grande déclaration. Nous disons non au crime et à la violence, pas seulement à Ste-Croix, mais partout où il y a des crimes et de la violence. »

 

La marche, baptisée « Une Marche de Témoignage, » était le point culminant de nombreux programmes d’impact communautaire organisés par le département de la jeunesse de la Fédération du Nord de la Caraïbe (NCC) à l’occasion du camp annuel des jeunes du 12 au 23 juillet 2018. Des centaines de jeunes sont venus des neuf îles de la fédération pour participer au programme de 10 jours.

 

Les résidents, les visiteurs et les spectateurs ont accueilli et approuvé l’appel à la paix dans leur communauté. Le journal local en ligne, V.I. Consortium, a rapporté que Cassandra Rammidi et son petit ami, Brendon Kuch, venus passer leurs vacances sur l’ile depuis le Michigan où ils vivent, marchaient samedi dans les rues de Christiansted. Les sons des battements de tambour ont attiré leur attention. Ils ont regardé alors que le frère de Cassandra Rammidi, Theophilus, rejoignait un des participants, Reata Randolph, dans la marche et dans les chants. « Ils y mettent tellement d’énergie. C’est tellement amusant, et ils parlent de ce qu’ils ressentent, » a dit Brendon Kuch. « J’aime le son du tambour. »

 

Cassandra Rammidi a reconnu que le rythme était un moyen puissant d’attirer l’attention sur le message des participants, car la musique « établit des connexions avec tout le monde. »

 

« Je pense que c’est vraiment bien qu’ils attirent l’attention sur les problèmes de Ste-Croix et sur le fait qu’ils s’expriment contre cette situation, » a-t-elle déclaré.

 

Les habitants de Christiansted, la plus grande ville de l’île, ont accueilli et approuvé l’appel à la paix dans leur communauté.

 

« Oui, les meurtres doivent cesser, » a déclaré pasteur Desmond James, président de l’Église Adventiste dans le Nord de la Caraïbe. Une dame âgée a hoché la tête et fait le signe du pouce levé pour dire qu’elle approuvait l’appel qui était lancé. « L’Église Adventiste du Septième Jour est heureuse de collaborer avec les autorités dans la lutte contre le crime et la violence, » a déclaré pasteur James. « Nous devons nous aimer et nous respecter les uns les autres. »

 

« En traversant les communautés aujourd’hui, nous envoyons un message disant que nous voulons la paix, nous ne voulons plus de meurtres, » a déclaré Dr Vincent A. David, directeur des ministères de la jeunesse des îles du Nord de la Caraïbe. « Nous voulons démontrer une manière de vivre conforme à la volonté de Dieu. »


Au cours du camp de dix jours, des jeunes Adventistes de la Fédération du Nord de la Caraïbe ont participé à deux opérations de nettoyage des plages, facilitées par le Département de la Planification et des Ressources Naturelles du gouvernement des Iles Vierges, et ont offert des paquets contenant des articles de soin aux ainés à la Maison de Retraite Sunny Isle ainsi qu’à la Maison de Retraite Grigg. En outre, des jeunes ont organisé des visites médicales gratuites pour le public dans un centre commercial en partenariat avec les départements de la Santé et des Services Sociaux des Iles Vierges.

 

Les jeunes ont également participé au projet de rénovation en cours au Centre des Arts du Spectacle

 

« C’est ce que signifie être chrétien, » a déclaré pasteur Hall.

 

Les activités ne visent pas seulement à profiter au public, a déclaré Dr David, mais ont également pour objectif de contribuer à la croissance de la jeunesse. « En prenant position contre les familles brisées, la toxicomanie et la criminalité, et en proposant des solutions à ces problèmes, nos jeunes bénéficieront d’une détermination renforcée. »

 

Pour en savoir plus sur l’Église Adventiste dans la Fédération du Nord de la Caraïbe, visitez le site northcaribbeanconference.org

 

Traduction: Patrick Luciathe